« Faisons preuve d’empathie avec nous-mêmes : le crocodile en repli | Accueil | Les points d'ancrage »

17 août 2005

Mettons-nous dans la peau de notre totem

Le crocodile déclenche notre peur, notre agressivité ou notre abattement. On ne peut pas le raisonner uniquement par la parole.

Pour l’apprivoiser, comme tout animal, il faut lui parler dans sa langue. Et la langue qu’il aime est celle des images, des sons, des odeurs, des métaphores.

Elle l’aide – nous aide – à se mettre dans l’état d’esprit et l’attitude physique les mieux adaptés pour affronter une situation difficile. En lui parlant avec des images, l’expérience montre qu’il est possible de distraire l’attention de notre crocodile et de remplacer une émotion inappropriée, par une émotion plus adéquate et heureuse.

Pour y parvenir, plusieurs techniques sont à notre disposition, dont celle du totem, dont on retrouve l'explication dans le livre ainsi que des exemples et des exercices pour trouver celui qui nous convient.

A retrouver dans le livre au chapitre 2.
Voir également dans ce blog :
- Apprivoisons nos énergies
- Reconnaissons notre état ,
- Faisons preuve d'empathie avec nous-mêmes : le crocodile en lutte
- Faisons preuve d'empathie avec nous-mêmes : le crocodile en fuite
- Faisons preuve d'empathie avec nous-mêmes : le crocodile en repli
- Les points d'ancrage .

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/5165912

Voici les sites qui parlent de Mettons-nous dans la peau de notre totem:

Commentaires

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier