« Vivre ensemble, ce n’est pas naturel | Accueil | Ayons un projet commun »

26 mars 2006

Communiquons sur notre façon de fonctionner

Quand nous arrivons ou que nous accueillons quelqu’un au sein d’un groupe, de manière temporaire (week-end entre amis, vacances) ou plus durable (entrée dans une famille, équipe professionnelle), il y a toujours une période d’observation mutuelle, un réflexe animal.

Nous avons tous des capteurs automatiques qui nous permettent d’évaluer, consciemment ou inconsciemment, le type de réactions des personnes autour de nous. Et lorsqu’un équilibre se modifie (nouveau groupe ou nouvelle personne dans un groupe), nos capteurs sont particulièrement en alerte.

Très rapidement, chacun se fait une idée du type de personnalité des autres membres du groupe et commence à adopter des comportements, en conséquence. Nous gagnons à être conscient de l’existence de ces questions.

Lorsque nous arrivons dans un groupe, une façon efficace de créer la confiance consiste à exprimer rapidement et clairement qui nous sommes, ce que nous attendons du groupe et ce que nous pouvons lui apporter. Cela contribuera à générer un climat positif au sein du groupe.

A retrouver dans le livre au chapitre 7.
Voir également dans ce blog :
- Vivre ensemble, ce n'est pas naturel,  
- Ayons un projet commun

- Luttons contre l'inertie
- Attaquons-nous aux faits, pas aux personnes
- Faisons ce pour quoi nous sommes doués
- Restons attentifs aux réactions du crocodile... en repli
- Restons attentifs aux réactions du crocodile... en lutte
- Restons attentifs aux réactions du crocodile... en fuite
- Trouver la juste pression

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/t/trackback/49285/5165867

Voici les sites qui parlent de Communiquons sur notre façon de fonctionner:

Commentaires

Poster un commentaire

Si vous avez un compte TypeKey ou TypePad, merci de vous identifier